France Poker Open 2017 de Divonne-les-Bains : quel est le bilan ?

Ce début d’année 2017 s’annonce rempli de bonnes surprises dans le monde du poker. On compte, notamment, le lancement du premier tournoi propre au PMU. Cet opérateur, qui ne s’est lancé qu’assez récemment dans le domaine du jeu en ligne, il y a maintenant six années, a toujours opéré par le biais de collaborations. 2017 est désormais l’année où ce nouveau ténor, réputé en paris sportifs et hippiques, se lance seul, par le biais de son propre tournoi de poker. Une toute première qui s’est déroulée dans le casino Partouche, situé à Divonne-les-Bains. Et il ne s’agit que du début prometteur d’un long circuit, qui rythmera cette année 2017. Retour sur ce premier essai.

Un premier essai à Divonne-les-Bains : quels sont les premiers résultats ?

Se faire une place dans le monde pointu des tournois de poker n’est pas une mince affaire. C’est donc par le biais de ce premier tournoi à Divonne-les-Bains que le PMU a pu voir si « la mayonnaise a pris » ! Un véritable challenge pour ce mastodonte, plus connu, pour son domaine d’expertise en matière de paris sportifs et hippiques, qui tente petit à petit de se faire une place sur ce marché très concurrentiel. Pour son premier FPO, le groupe comptait déjà une cinquantaine de joueurs qualifiés, une semaine avant le commencement. Étendu sur une période de quatre jours, le PMU espérait attirer plus de 3 000 participants supplémentaires, lors de ce premier tournoi dans ce casino, situé entre le Jura et le lac Léman. Mais qu’en a-t-il était ?

À la suite des 32 niveaux disputés, le 1er vainqueur dans l’histoire des FPO, se prénomme François Tosques et vient de « s’imposer en Heads Up face à Jean-Patrick Poingt, et de ce fait, remporter par la même occasion, la jolie somme de 32 117 euros. Son runner-up, quant à lui repart, avec 21 700 euros, après ces quatre jours de tournoi intense, parmi les 408 joueurs » nousindique le site PMU.fr.

Les 3 000 participants espérés se sont plutôt réduits à 1 000 participants. Un nombre, un peu décevant, pour le groupe, mais qui ne peut qu’évoluer au fil des tournois proposés durant l’année 2017. Du côté des « Side Events », PMU indique un grand succès avec « plus de 200 joueurs sur le 300 euros sur deux journées, et près de 70 sur le Omaha ».

D’énormes enjeux pour le PMU, mais pas uniquement !

Le pôle communication du groupe PMU a confirmé qu’il s’agissait d’un énorme enjeu, pour cette grande première, et qu’ils s’en serviraient pour pouvoir mesurer l’impact des différents moyens de communication mis en place. Se glisser parmi les rangs des plus grands tournois peut être un objectif risqué, mais qui vaut la peine d’être relevé. Des tournois satellites ont été organisés auparavant, l’occasion pour les joueurs d’avoir une place assurée dans le tournoi en s’engageant pour peu. Des avantages pour le PMU, comme pour les casinos qui accueillent les différents tournois. Un bon moyen d’attirer une nouvelle clientèle.


A la suite des 32 niveaux disputés, le 1er vainqueur dans l’histoire des FPO, se prénomme François Tosques et vient de « s’imposer en Heads Up face à Jean-Patrick Poingt, et de ce fait, remporter par la même occasion, la jolie somme de 32 117 euros ».

Malgré son expérience récente dans le domaine, l’opérateur sait s’entourer et il le fait plutôt bien. Le PMU s’est déjà créé une équipe de professionnels très engagée, composée notamment de trois joueurs de poker professionnels. À temps plein avec les couleurs du PMU, les trois professionnels Sarh Herzali, Erwann Pecheux et Yoh Viral, sont sponsorisés toute l’année et sont aussi alimentés afin de participer aux plus grands tournois de poker aux quatre coins du monde, comme les Championnats du monde de Poker de Las Vegas. Ces trois experts, jouant sous les couleurs du PMU, sont, bien évidemment, présents durant les tournois de France Poker Open.

Le programme du circuit 2017 France Poker Open : la suite !

Sous la forme d’un petit circuit live, accessible à un prix d’entrée raisonnable pour ce type d’événements, les France Poker Open seront disponibles à différents endroits clés en France :

  • Du 12 au 16 avril 2017 à La Grande-Motte
  • Du 14 au 18 juin au 2017 à Gujan-Mestras
  • Du 25 au 29 octobre 2017 à Saint-Amand-Les-Eaux
  • Du 14 au 17 décembre 2017 à Lyon

De nombreuses dates et lieux, qui permettront à tous les passionnés de poker de s’y rendre et qui feront, plus ou moins concurrence, au Winamax Poker Tour, notamment en terme de buy-in.

En attendant les prochaines FPO, il est possible de participer aux Satellites online, qui ont débuté sur PMU Poker.fr tous les lundis, mercredis et dimanches à 20 heures 30.

Haut de page