Comment protéger nos enfants contre le jeu et les risques qu’il comporte : des outils simples

Vous ne l’ignorez pas, toute personne de moins de 18 ans à l’interdiction formelle de jouer à des jeux d’argent. Tickets à gratter, jeux de loterie, casinos terrestres ou sites de jeux en ligne : tout cela est réservé aux citoyens majeurs ! Les mineurs sont, en effet, bien trop vulnérables, et le jeu a un impact plus important sur eux que ce que vous ne penseriez.

Une étude récente a, en effet, révélé que 10% des jeunes n’ayant pas le droit de jouer, mais accédant à des jeux de manière illégale, présentaient des signes évidents d’addiction. Comparé à la frange de la population adulte présentant les mêmes troubles, ce pourcentage est plus qu’alarmant. Faisons donc le point sur les outils qui vous permettront de protéger vos enfants.

Internet a fait pénétrer les dangers du jeu au sein de votre domicile : comment vous en prémunir ?

ado ordinateur

Avec l’ascension d’internet, presque tous les foyers sont désormais connectés. Alors que cette révolution informatique nous assure un accès constant à toujours plus de connaissance, elle présente également quelques dangers, surtout pour nos têtes blondes.

Alors qu’il y a quelques années de cela, vous n’aviez peut-être à la maison qu’un seul appareil connecté, nos chaumières regorgent désormais de babioles numériques, et rares sont les jeunes qui ne possèdent pas un smartphone. Dur, dans ces conditions, de les protéger contre les risques apportés par internet, dont l’addiction au jeu fait partie.

Afin de bloquer l’accès à certains sites réservés aux adultes, vous pouvez installer sur les appareils un logiciel de contrôle parental. Cela vous évitera d’avoir à surveiller vos ados et vérifier leur historique de navigation…

Un autre danger serait qu’ils parviennent à accéder à votre compte de jeu, en se connectant avec vos identifiants. Pour éviter cela, n’enregistrez pas votre mot de passe sur votre navigateur, et assurez vous de le modifier régulièrement.

Ces quelques mesures simples devraient vous permettre de vous prémunir de tout risque, mais qu’en est-il des tentations du monde extérieur ? Explorons ce sujet de ce pas !

Le jeu n’est pas seulement accessible sur internet : comment protéger les ados lorsqu’ils sont dehors ?

enfant buraliste

La croyance populaire voudrait que les mineurs puissent accéder légalement aux jeux à gratter, au loto et aux autres jeux de loterie. Il n’en est rien, et les bureaux de tabac le savent. Si vous avez la certitude que votre buraliste laisse jouer des ados, sachez dès à présent que cela n’est absolument pas autorisé.

Une petite conversation amicale avec ce commerçant, et un rappel rapide concernant le fait qu’il pourrait perdre sa licence devrait rétablir la situation…

Enfin, avant de prendre toutes les mesures du monde pour empêcher nos enfants d’être exposés aux risques liés au jeu, le plus simple reste d’en discuter. Présenter clairement les dangers à nos ados devrait les convaincre d’attendre de souffler leurs 18 bougies avant de placer un premier pari ou de faire tourner une machine à sous !

La thématique de l’addiction vous intéresse ?

Dans ce cas, les articles suivants pourraient grandement vous intéresser :

Haut de page